Comment nous joindre

Association L'église de Norroy-Plesnois d'hier à aujourd'hui
20, rue de Plesnois

57140 Norroy le Veneur

Téléphone : +33 387513364 

Actualités

Retrouvez dès à présent sur notre site Web toute l'actualité de notre association.

L'église de Norroy-Plesnois, d'hier à aujourd'hui
L'église de Norroy-Plesnois, d'hier à aujourd'hui

XIXe s. et première Annexion

En 1820, la municipalité parvint à acquérir de nouveau une seconde cloche qui, aux côtés de «Marie-Thérèse», rassembla les fidèles tout au long du siècle.

En 1843, pour créer un accès de plain-pied à l’église jusqu’alors accessible depuis un escalier ménagé dans la pente de la colline, on aplanit le terrain en supprimant une partie de la déclivité, entre le cimetière et le presbytère. C’est lors de ces travaux qu’une vingtaine de sarcophages mérovingiens furent dégagés.

En 1849, Laurent-Charles Maréchal fut sollicité pour restaurer en partie le vitrail du XVIe siècle.

En 1851, une tribune fut construite pour accueillir le premier orgue.

Sous Napoléon III, Viollet-le-Duc confia à Prosper Mérimée l’inventaire des monuments historiques et écrivit  dans son "Dictionnaire raisonné de l’architecture française, du XIe au XVIe siècle" :

 

« Bien qu’on ait démoli plus de la moitié des églises anciennes depuis la fin du siècle dernier, il reste en France une quantité considérable de ces édifices. Nous nous bornons à donner ici un catalogue de celles qui présentent assez d’intérêt au point de vue de l’art pour être mises au rang des monuments historiques […]

Afin de faciliter les recherches, nous classons ces églises par départements […]

 

MOSELLE : Eglise cathédrale de Metz, église Saint-Vincent à Metz, église de Chazelles, église de Norroy-le-Veneur, église de Jussy, église d’Olley, église de Longuyon. »

(N.B : dans le département de la Meurthe d’alors, Viollet-le-Duc signalait l’église de Fénétrange, aujourd’hui en Moselle, dans l’arrondissement de Sarrebourg.)

Lors de la première annexion allemande (1871-1918), plusieurs modifications eurent lieu qui donnèrent à l’église l’essentiel de l’aspect qu’elle a encore  de nos jours :

 

s En 1876, une seconde sacristie fut construite, cette fois, sur la façade nord du chœur (cette sacristie a été démolie en 2007 lors de la restauration extérieure de l’église).

 

s En 1895, un nouvel autel prit place dans le chœur et deux autres dans les bas-côtés, tous les trois sculptés  dans le style néo-gothique si prisé alors.

 

sEn 1901, on agrandit la tribune d'orgue en taillant un dégagement dans le mur du donjon. La nouvelle tribune, soutenue par des colonnettes de fonte,  accueillit un nouvel orgue en 1902, remplacé en 1909 par un orgue à traction pneumatique.

 

s Face à la porte d’entrée, un vitrail représentant la Sainte Famille, disparu aujourd’hui, fut installé en 1906.

 

s En 1909, la cloche mise en place en 1820 et qui venait de se fêler, fut remplacée par deux cloches fondues en Thuringe. Elles furent à leur tour réquisitionnées en 1917.

 

s En 1913, il y eut d’importants travaux de menuiserie : changement des têtes de bancs et  de la chaire à prêcher, qui se trouvait sur le pilier de droite en avant du chœur.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© eglise-norroy-plesnois.fr